© PSV J. Morel

LE SACRE DE NOHLAN VALLAT

30 octobre 2021

Temps fort des cavaliers Poneys aujourd’hui au Longines Equita Lyon, Concours Hippique International : le Grand Prix CWD du FEI Jumping Ponies’ Trophy se courant sur une hauteur d’1,35m. Après Herning, Lyon s’inscrivait comme la seconde épreuve qualificative de ce circuit pour tenter d’obtenir un billet d’entrée en vue de la finale de Malines fin décembre.

Jean-François Gourdin a dessiné pour les cracks Poneys et leur pilote un parcours à onze obstacles, dont un triple et un double.

Vingt-cinq couples étaient au départ et neuf sont parvenus à se qualifier pour le barrage.

L’Allemagne, la Belgique, la France, l’Irlande, les Pays-Bas et la Norvège pouvait prétendre à la victoire… Le suspense aura duré jusqu’au bout puisque c’est le Tricolore Nohlan Vallat, dernier à s’élancer, qui s’est imposé en 32’’15 avec Daenerys d’Hurl’vent, coupant l’herbe sous les sabots du Néerlandais Siebe Leemans et Noriego vd Riloo (32’’51). La Belge Laure Tijskens et Navayo sont montés sur la dernière marche du podium avec un double sans-faute en 33’’98. 

« Je suis ravi de cette victoire, qui s’ajoute à celle d’hier, d’autant que c’était une première en indoor pour la jument. Cela va bientôt faire trois ans que je monte Daenerys. Elle a très bien sauté et s’est très bien comportée. Je ne pouvais pas rêver mieux. Mon objectif était surtout de réaliser un sans-faute au barrage, rapide si possible », s’est exclamé le meilleur du jour. Ravi, le sélectionneur national Poney, Olivier Bost, a salué la victoire de ce jeune cavalier de la région Auvergne-Rhône-Alpes : « Ce couple est champion d’Europe par équipes en titre, donc nous savions qu’il avait des chances dans ce Grand Prix. Nous sommes vraiment heureux pour Nohlan et le reste de sa famille. »

  1. Nohlan Vallat (FRA) et Daenerys d’Hurl’vent 0 + 0 en 32’’15
  2. Siebe Leemans (NED) et Noriego vd Riloo 0 + 0 en 32’’51
  3. Laure Tijskens (BEL) et Navayo 0 + 0 en 33’’98